Montréal, le 29 mai 2014 – Vivre avec des allergies alimentaires peut parfois être source de stress au quotidien alors imaginez en voyage! Pour éviter de gâcher une belle expérience en vivant une situation d’urgence loin de la maison, mieux vaut planifier et profiter pleinement d’un voyage sans souci.

Transports
• Communiquez avec les compagnies de transport avec lesquelles vous voyagerez. Certaines d’entre elles pourront vous offrir des menus sans allergènes ou d’autres pourront s’assurer de créer une zone « tampon » autour de vous.

• Assurez-vous d’avoir en main le formulaire rempli par votre médecin vous autorisant à avoir sur vous en tout temps votre auto-injecteur d’épinéphrine.

• Privilégiez les communications et les réservations téléphoniques.

Hébergement et repas
• Il peut être bien d’avoir une cuisinette dans la chambre d’hôtel pour cuisiner vos repas avec des ingrédients que vous savez sans danger.

• Dans les « tout-inclus », renseignez-vous avant votre départ ou sur place, les dispositions nécessaires pourront être prises pour que les aliments qui vous sont destinés soient exempts d’allergènes, malgré la formule buffet.

• Portez votre bracelet MedicAlert® identifiant bien toutes vos allergies et ayez toujours en main le numéro des services d’urgences de l’endroit où vous vous trouvez. Repérez aussi l’adresse et le nom de chaque endroit visité.

Conseils généraux
• Si vous ne maîtrisez pas la langue locale, faites-vous une liste de mots-clés, un genre de dictionnaire des allergies, et apprenez-les : ils pourraient vous être utiles en situation d’urgence.

• Bien sûr, ayez toujours avec vous, non pas un, mais deux auto-injecteurs d’épinéphrine que vous transportez dans des bagages séparés ainsi qu’une prescription de votre médication remplie par votre médecin.

• Un auto-injecteur de type AllerJectMD peut être un bon compagnon de voyage. Avec ses instructions vocales, il guide calmement et efficacement la personne tout au long de l’injection. Un outil simple et pratique qui peut être rassurant d’avoir sur soi lorsque l’on est loin de la maison. Les médecins de la Clinique Santé-voyage de la Fondation du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) peuvent vous prescrire cet auto-injecteur.

Quelques précautions à suivre avec les auto-injecteurs
• Conservez à une température entre 15 et 30 OC.

• Ne JAMAIS transporter dans la soute à bagages de l’avion ou dans des environnements où la température est incontrôlable.

• À la plage, enrouler l’auto-injecteur dans une serviette et ranger à l’ombre dans un endroit sec.

• Vous pouvez aussi le mettre dans une glacière sans eau, ni glace, ni bloc réfrigérant.

Et n’oubliez pas de faire une visite à la Clinique Santé-voyage afin de faire remplir vos formulaires d’autorisation, vos prescriptions et mettre votre vaccination à jour avant le départ! Pour un rendez-vous, téléphonez au 438 793-7632.

Liens utiles

Conseil de voyages de l’Association québécoise des allergies alimentaires 

Formulaire d’autorisation de possession d’auto-injecteur en transport aérien