Avec nous, aucune question ne demeure sans réponse

5589
Nous avons regroupé ici pour vous les questions les plus fréquemment posées à notre équipe d’experts en santé-voyage. Vous ne trouvez pas le conseil ou la réponse à la question qui vous préoccupe? Appelez-nous ou venez nous voir!

Durée des visites à la Clinique Santé-voyage

Combien de temps dure habituellement une visite à la Clinique Santé-voyage?

Si vous avez un rendez-vous, prévoyez environ une heure. La consultation avec l’infirmière spécialisée dure en moyenne 20 à 30 minutes, selon vos besoins. Le tiers des voyageurs devra ensuite voir l’un de nos médecins.

Si vous comptez nous visiter sans rendez-vous, le temps moyen varie selon la clientèle en attente, le personnel présent et la période de l’année.

Nombre de consultations nécessaires pour la vaccination

Est-il possible de recevoir tous mes vaccins en une seule consultation?

Il est parfois possible d’administrer tous les vaccins nécessaires dès la première consultation. Par contre, certains vaccins exigent un ou deux rappels, et une même personne ne peut recevoir plus de quatre vaccins par visite. Le nombre de consultations qui vous sera nécessaire dépendra donc de votre destination, de la durée de votre voyage, de votre état de santé et des vaccins déjà reçus.

Annuler un rendez-vous pour un vaccin

Dans quelles circonstances dois-je annuler un rendez-vous pour un vaccin? Si je suis malade, est-ce que je peux tout de même être vacciné?

Si vous présentez de la fièvre, il est préférable de reporter votre vaccin. Pour toute autre situation (incluant la prise d’antibiotiques), la vaccination peut avoir lieu comme prévu.

Vaccin obligatoire versus vaccin recommandé

Quelle est la différence entre un vaccin obligatoire, un vaccin recommandé, un vaccin de rappel et un vaccin de base?

Certains pays sont susceptibles d’exiger une preuve de vaccination de votre part. L’on parle alors de « vaccin obligatoire ». Par exemple, vous ne pourrez franchir les douanes de certains pays d’Afrique sans présenter un certificat de vaccination contre la fièvre jaune. Sans ce papier, on pourrait vous refuser l’entrée au pays, vous demander une forte somme d’argent, ou pire encore, vous vacciner et vous retenir quelques jours sur place!

Les vaccins recommandés sont ceux que nous vous conseillons de recevoir selon les normes de Santé Canada et de l’Institut national de santé publique du Québec afin de vous protéger adéquatement contre les maladies sérieuses auxquelles vous risquez d’être exposé durant votre voyage.

Un vaccin de rappel consiste en l’administration d’une seconde dose d’un même vaccin après un temps donné.

La vaccination de base comprend tous les vaccins recommandés aux citoyens selon le protocole d’immunisation du Québec. Nos experts vous offriront une mise à jour de ces vaccins avant un voyage (la vaccination contre le tétanos, la rougeole, la poliomyélite, etc.).

Mise à jour des vaccins

En tant qu’adulte, est-ce que je devrais mettre à jour ma vaccination de base avant de m’envoler vers un pays étranger?

À tout âge, il est important d’évaluer si une mise à jour de votre vaccination de base est nécessaire. Un expert en santé-voyage est alors votre meilleur conseiller!

Lors de votre consultation avant le voyage, ayez toujours en main votre carnet de vaccination afin que nous puissions mieux déterminer vos besoins.

Planification de la vaccination avant un voyage

Je pars en voyage et j’aimerais recevoir tous les vaccins appropriés. Quand devrais-je entreprendre la vaccination?

Il n’est jamais trop tôt pour penser à se faire vacciner. Idéalement, il faut compter de 6 à 8 semaines avant votre date de départ. Certains vaccins nécessitent plusieurs rappels, donc plus d’une visite à la Clinique. Cela dit, il vaut mieux quitter le pays avec des vaccins reçus la veille du départ que de ne pas en recevoir du tout. Rappelez-vous que nous offrons des consultations sans rendez-vous!

Programme de vaccination personnalisé

Une connaissance a fait le même voyage que moi l’an dernier et n’a pas reçu les mêmes vaccins. Pourquoi?

Chaque cas est unique. Vos antécédents en matière de santé et de prévention ne sont pas nécessairement les mêmes que ceux de votre entourage. Lors d’une consultation en clinique, divers facteurs sont pris en considération afin d’établir un calendrier de vaccination adapté à votre situation personnelle.

Effets secondaires de la vaccination

Est-il fréquent de ressentir des effets secondaires après avoir reçu un vaccin? En combien de temps disparaissent-ils? Est-ce que je pourrai retourner travailler tout de suite après la vaccination?

Les effets secondaires les plus fréquemment observés après la vaccination sont des douleurs, une sensation de chaleur, de l’enflure ou une rougeur à l’endroit même où le vaccin a été injecté. Vous pouvez donc retourner au travail aussitôt la visite terminée. Certaines personnes feront un peu de fièvre durant une ou deux journées. Normalement, tous les symptômes disparaissent après 24 à 48 heures. Toutefois, pour certains types de vaccins, les effets secondaires ne se manifestent que quelques jours après la vaccination.

Lors de la séance de vaccination, l’infirmière spécialisée en santé-voyage pourra répondre à toutes vos questions et vous informer des effets secondaires possibles.

Vaccination et enfants

À partir de quel âge un bébé peut-il recevoir des vaccins de voyage, tels que ceux contre la typhoïde ou la fièvre jaune?

Certains vaccins peuvent être donnés dès la naissance, d’autres, plus tard.

Selon la situation certains vaccins peuvent être administrés plus tôt que l’âge prescrit. Le spécialiste tient alors compte de la durée de votre voyage, de l’âge de l’enfant et des facteurs de risque.

Il est recommandé d’effectuer la vaccination de base selon un programme accéléré avant un séjour prolongé :

Vaccination et femmes enceintes

Je suis enceinte. Puis-je tout de même recevoir des vaccins?

Certains vaccins ne peuvent être administrés lors d’une grossesse. La plupart de ceux-ci sont les vaccins dits « vivants » (par exemple, la fièvre jaune, la varicelle et le trio rougeole/rubéole/oreillons). Pour ce qui est des autres vaccins, vous pourrez les recevoir selon votre situation et les risques encourus.

Administration des vaccins achetés en pharmacie

Puis-je apporter des vaccins achetés en pharmacie afin de me les faire administrer par une infirmière de la Clinique?

Malheureusement non, car la plupart des vaccins doivent être conservés à une température bien précise. Ainsi, nous contrôlons la qualité des vaccins que nous administrons en ne donnant que les nôtres, conservés dans des conditions optimales.

Vaccins pour un voyage en formule « tout inclus »

Je planifie un voyage « tout inclus », mais je compte réserver un hôtel 4 ou 5 étoiles. Dois-je malgré tout me faire vacciner?

Pour la plupart des destinations soleil, il est recommandé de recevoir un rappel des vaccins contre le tétanos, la poliomyélite, ainsi que l’hépatite A et B, et ce, peu importe la qualité de l’hôtel où vous comptez loger.

Malheureusement, nous rencontrons régulièrement des touristes ayant séjourné dans des hôtels 4 ou 5 étoiles qui reviennent avec des maladies qui auraient pu être prévenues par la vaccination.

Vaccin contre l’hépatite B

Je suis fidèle à mon partenaire et je ne consomme pas de drogues. Pourquoi recevoir le vaccin contre l’hépatite B?

Peu importe votre situation, il est toujours recommandé de recevoir le vaccin contre l’hépatite B. Dans le cas où vous auriez un accident ou tomberiez malade lors de votre voyage, vous ne pourrez pas nécessairement contrôler les conditions sanitaires dans lesquelles vous serez soigné.

L’hépatite B se transmet au contact des fluides biologiques. Le sang, les aiguilles, les instruments de pédicure et de manucure peuvent tous être porteurs du virus. Une séance de tatouage ou de perçage, ou encore des relations sexuelles non protégées peuvent vous amener à contracter cette maladie des plus virulentes. Et, contrairement au virus du VIH qui ne peut survivre longtemps à l’air libre, le virus de l’hépatite B peut demeurer en vie plusieurs jours.

Date de rappel pour les vaccins contre les hépatites A et B

J’ai dépassé la date de rappel prévue pour mes vaccins contre l’hépatite A ou B. Dois-je recommencer le processus au complet? Est-il utile de continuer? Est-ce que je serai moins protégé?

Il est impossible de devancer la date prévue d’un rappel, mais on peut la dépasser sans problème. On ne recommence pas à zéro dans cette situation. Nous poursuivons simplement le calendrier de vaccination, et cela ne nuira en aucun cas à l’efficacité des vaccins.

Doses requises pour les vaccins contre les hépatites A et B

Après avoir reçu une seule dose d’un vaccin contre l’hépatite A ou B, suis-je protégé? Si oui, pour combien de temps? Qu’arrivera-t-il si je m’en tiens à cette dose unique?

Une seule dose d’un vaccin contre l’hépatite A vous protégera pour une durée d’environ 1 an. Cependant, quand on sait qu’une seconde dose administrée de 6 à 12 mois plus tard vous protège pour une période de 20 ans, le rappel devient une option des plus intéressantes! Et sachez que le vaccin contre l’hépatite A prévient la maladie dans 95 à 100 % des cas.

Pour ce qui est de l’hépatite B, il vous faudra être un peu plus persévérant. L’administration de deux doses vous protégera de 70 à 80 %, alors qu’en recevoir une troisième dose vous assurera une protection à 95 %.

Vaccin contre l’hépatite C

Est-ce qu’il existe un vaccin contre l’hépatite C (VHC)?

Malheureusement, aucun vaccin homologué au Canada ne peut vous protéger contre l’hépatite C. Et une fois ce virus contracté, vous le porterez toute votre vie. Il devient donc d’autant plus essentiel d’adopter des comportements sécuritaires dans votre quotidien.

Le VHC se transmet surtout par le sang et en moindre proportion par les liquides biologiques. Protégez-vous toujours lors de vos relations sexuelles. Évitez de partager des objets pouvant être contaminés par le sang. Avant un tatouage, un perçage, ou une séance d’acupuncture, assurez-vous que le matériel utilisé ait été stérilisé adéquatement.

Prévention du paludisme (malaria)

Existe-t-il un vaccin contre le paludisme? Ai-je besoin de me protéger contre cette maladie, et si oui, à quel moment dois-je commencer le traitement? Qu’en est-il pour les nourrissons?

Il n’existe actuellement aucun vaccin contre la malaria, mais certains médicaments préventifs (dont la prophylaxie) sont disponibles. La prise de certains médicaments doit être commencée une à deux semaines avant votre départ, alors que pour d’autres la première dose n’est à prendre que la veille du voyage. Le choix du médicament à privilégier dépendra de vos antécédents de santé, de votre destination et de la durée de votre voyage. Les bébés doivent eux aussi être protégés contre cette maladie potentiellement mortelle. Le médecin expert en santé-voyage saura vous prodiguer tous les conseils nécessaires pour vous et votre famille.

Paludisme (malaria) et effets secondaires des traitements préventifs

J’ai entendu dire que les effets secondaires des traitements contre le paludisme sont pires que la maladie elle-même. Est-ce vrai?

N’oubliez pas que le paludisme est une maladie potentiellement mortelle. Selon votre condition de santé, votre destination et la durée de votre voyage, différents médicaments préventifs s’offrent à vous. Il est important de consulter un expert en santé-voyage avant votre départ. Il saura vous conseiller et choisir le médicament qui présente le plus petit risque d’effets secondaires pour vous. Quelques effets secondaires valent toujours mieux que de mettre votre vie en danger.

Vaccins et pays d’origine

Je suis né à l’étranger. Suis-je immunisé contre les maladies les plus fréquentes dans mon pays d’origine?

Ce n’est pas parce que vous êtes né dans la région que vous vous apprêtez à visiter que vous êtes immunisé contre la fièvre jaune, la méningite, le tétanos, la poliomyélite, ou d’autres maladies. Comme n’importe quel autre voyageur, vos besoins en vaccination devront être évalués par un expert en santé-voyage. N’oubliez pas d’avoir en main votre carnet de vaccination même si vos vaccins antérieurs ont été administrés à l’étranger.

Dr Jean Vincelette

« Notre équipe c’est l’expertise d’un centre hospitalier universitaire…
à votre service! »

Dr Jean Vincelette, directeur médical et scientifique, Clinique Santé-voyage
Microbiologiste, infectiologue et professeur,
Faculté de médecine, Université de Montréal

 

Vous rendre à la Clinique Santé-voyage, c’est protéger votre santé tout en contribuant au bien-être des patients du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM), puisque tous les profits de la Clinique sont versés à la Fondation du CHUM.